Plaine de la Machine à Feu

Alors, comment vous dire ? Comment vous expliquer le bonheur que c’est d’être de retour sur la plaine de la machine à feu ? Ça fait un an que j’attendais ça. Patiemment. Dans mon coin.
How can I explain the warm feeling of finally being back here ? I’ve been waiting for it for a whole year. Patiently. Quietly.
Et, ça y est. Nous sommes de retour. Enfin, « nous », pas vraiment. Je suis la seule du groupe a deja être passée par ici. Mais, avec ma nouvelle team, je sais qu’on va tout aussi bien s’amuser. Cette nouvelle édition promet de belles surprises et on est gonflés à bloc. Et, la nouvelle passerelle du sheitan qu’ils ont installé ne nous fera pas peur. Elle nous tuera les bras, certes. Et nous fera transpirer chaque goutte d’eau de notre corps. Mais, elle ne nous arrêtera pas. On récupère le bracelet 5 jours, Saint Graal rose à paillettes cette année. Parfait.
This is it. We’re back. Well, “we”… I’m the only one of our crew who’s already been in the festival. But I know we’re gonna have all the fun with this new crew. This new edition is promising and we’re more than ready to enjoy. And nothing’s gonna stop us. Not even the newest footbridge on our way to the camping. It’s a arm killer and a sweat-maker but it’s definitely not gonna stop us. We eventually get the Holy Grail : the 5-day pink sparkly festival bracelet. Perfect.
Puis, on trouve un spot parfait. J’avoue, l’installation, c’est toujours la galère. On l’aura encore vu cette année. Mais, ça y est. On est à Dour. On est prêts. Et, on finit par… avoir la mega flemme de voir les premiers artistes. Classique.
We finally find the perfect spot to settle. And I have to say: setting up the tents is always the worse. And this year particularly. But, we’re at Dour and we’re ready. And we finally find ourselves… too lazy to go the first artists perform. Classic move.

Dour #30th : Jour 1

beautés fatales – Périne, Luz, Naz

crew Orléanais

Lil Xan

coucher de soleil sur pastabox

Selah Sue

Mr Oizo

Dîtes-moi ce que vous en pensez ! Et puis, oubliez pas de me suivre sur Instagram, Twitter ou même Facebook.

Leave your comments ! And don’t forget to follow me on Instagram, Twitter or even Facebook.